Place de l'emploi public : toutes les offres d'emploi de la Fonction publique

Olivier Dussopt, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, a présenté à Nantes le 22 février, devant les agents des trois versants de la fonction publique, la plateforme « Place de l’emploi public » . Ce lancement s’inscrit dans le cadre de l’obligation de publicité, pour tous les employeurs publics, des créations et vacances d’emplois, prévue par le décret n°2018-1351 du 28 décembre 2018. Fruit d’une coopération entre les trois fonctions publiques (FPE, FPH et FPT), le site affiche garantir la transparence sur les offres d’emplois publics et favoriser les mobilités professionnelles au sein des bassins d’emplois.

« Place de l’emploi public » remplace la Bourse interministérielle de l’emploi public (BIEP) avec l’atout de regrouper l’ensemble des offres d’emploi de toute la fonction publique en un seul site. Cela signifie donc plus d’offres sur un périmètre plus large, une recherche facilitée et davantage de perspectives de mobilité interministérielle mais aussi inter-fonction publique

5000 offres d’emploi

« La mobilité fait partie des projets que tout agent a au cours de sa carrière. A regrets, nous avons constaté que cette mobilité professionnelle est encore bien trop limitée, d’un ministère à l’autre, mais aussi d’une fonction publique à l’autre », a affirmé Olivier Dussopt. Et d’ajouter : « Avec Place de l’emploi public, nous voulons encourager et faciliter la mobilité qui est toujours un atout dans une carrière. Nous voulons également créer de nouvelles passerelles au sein des bassins d’emplois que les agents comme les employeurs publics, n’auront pas de difficultés à emprunter ». A noter que cette volonté de faciliter la mobilité entre fonctions publiques s’inscrit justement dans le contexte du projet de loi « fonction publique », présenté le 13 février par Olivier Dussopt. Le renforcement de la mobilité figure parmi ses mesures importantes.

Le nouveau site rassemble les offres d’emploi de la fonction publique d’Etat, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière. Grâce aux nouvelles fonctionnalités proposées, plus de 5000 offres d’emploi (contre 2000 précédemment sur la BIEP) étaient déjà accessibles, le 22 février, aux agents publics et, plus largement à toute personne candidate à un emploi ou une mobilité dans la fonction publique. Le site est réalisé en partenariat avec le CNFPT, la FNCDG et les ARS.

Ges­tion mutua­li­sée des offres d’emplois

La DGAFP a indiqué que cette première version du site pourrait être améliorée au deuxième semestre 2019 pour arriver à une gestion mutualisée des offres d’emplois et des données grâce à la signature de conventions multi-partenariales entre les responsables de chaque versant de la fonction publique. Il est aussi prévu de réaliser des statistiques sur la durée de vacance des emplois, le choix des métiers ainsi que l’attractivité de chaque fonction publique. Globalement, les réactions des organisations syndicales sont plutôt bonnes. Selon l’Unsa, « le succès de cette nouvelle plate-forme de l’emploi public dépend avant tout de la volonté des employeurs publics chargés d’alimenter le site en offres d’emplois et du respect de leur obligation de publier les postes vacants ».

 

Publié par Zepros Territorial

25/02/19 à 17:13